webGuinée
Guinée Française
Ethnographie


Pierre-Dominique Gaisseau
Forêt Sacrée
Magie et rites secrets des Tomas

Paris. Editions Albin Michel. 317 pages

Avec la collaboration de Henri Robillot
Voiné Koywogi, Zézé Sohowogi, Wego Béawogi


Next Home Next

Les textes réunis dans cet appendice sont les récits mêmes de Voiné, pris sur le vif, sauf l'extrait de Presse de La Guinée Française.

Appendice I
Pour fabriquer un masque comme Angbaï

Il faut faire le sacrifice sur l'arbre bouloï.

Tu plantes la hache dans l'arbre et tu lui dis :
— Si tu acceptes le cadeau, tu me donnes la richesse.
Si la hache est tombée le lendemain, c'est qu'il n'a pas accepté que tu sois son fiancé.
Parce quand tu as une fiancée, tu lui donnes 3 bandes de boubou, de colas et des guinzés.
Si la hache n'est pas tombée, alors tu prépares le bois et tu le laisses sécher pendant un mois. Si tu ne sais pas tailler le masque, tu donnes le bois au forgeron 1 du village.
Ensuite, les féticheurs mettent dessus les feuilles sacrées. Tu leur donnes

Tu couds ensemble en largeur et tu donnes au vieux féticheur qui a accordé que la hache ne tombe pas.

Puis le féticheur demande un coq qu'il faut tuer sur le gri-gri quand il donne son nom.
Parce que la nuit, le gri-gri, en rêve, vient dire son nom à chacun.
Les féticheurs disent qu'il faut se marier avec la femme après s'être marié avec le gri-gri.
Alors tu donnes 207 paquets de guinzés, un coq rouge et un coq blanc.
Si tu es féticheur, tant que tu n'es pas marié avec le gri-gri, tu ne peux pas gagner la femme.
Quand le gri-gri a donné son nom, il t'aide jusqu'à la fin de ta vie.

1. Le forgeron est également vannier et menuisier.

Next Home Next

[ Home | Etat | Pays | Société | Bibliothèque | IGRD | Search | BlogGuinée ]


Contact :info@webguinee.net
webGuinée, Camp Boiro Memorial, webAfriqa © 1997-2013 Afriq Access & Tierno S. Bah. All rights reserved.
Fulbright Scholar. Rockefeller Foundation Fellow. Internet Society Pioneer. Smithsonian Research Associate.