webGuinee - Bibliotheque - Histoire-Politique


André Lewin
Ahmed Sékou Touré (1922-1984).
Président de la Guinée de 1958 à 1984.


Chapitre 39 — Annexe 3
Une visite officielle d'U Thant en Guinée (début 1970)

U Thant se rend en visite officielle en Afrique de l'Ouest et en Guinée, au tout début de 1970. Il est accompagné notamment du Nigérien Issoufou Saidou Djermakoye, sous-secrétaire général de l'ONU, qui relate ainsi cette visite, où il est de nouveau question du cas d'Achkar Marof, dans ses Mémoires (encore inédites) :

“Après un séjour de deux jours, nous embarquâmes pour la Guinée à bord du petit avion aux insignes des Nations Unies. Nous eûmes droit à un réception grandiose au stade de Conakry, où s'était rendue une foule de plus de 100.000 personnes, organisation sans précédent comme savait le faire Sékou Touré. La foule agitait des drapeaux, décrivant dans les airs à l'aide de drapeaux de toutes sortes, des Vivent les Nations Unies, Vive U Thant, A bas le colonialisme. Sur un signe de Sékou, la foule devint brusquement silencieuse et Sékou Touré, avec cet art inné d'entraîneur de foule, rendit un vibrant hommage à U Thant, dénonça les tentatives du colonialisme pour sa déstabilisation, traça son programme politique non encore achevé et le programme économique qu'il envisageait pour son pays riche en minerais de toutes sortes. U Thant remercia et à travers lui la foule pour son accueil délirant et se tint à un discours qui rappelait les objectifs de la Charte sur le plan politique, économique, ainsi que le respect des droits de l'Homme.
J'admirai son courage pour avoir abordé les droits de l'homme et je lui en fis la remarque.
— “Ce n'est pas tout, me dit-il, j'ai l'intention de lui demander la libération de son ancien ambassadeur aux Nations unies, Achkar Marof. Vous savez, continua-t-il, il était mon ami et je ne supporte pas de le savoir en prison.
— Je vous adjure, Monsieur le secrétaire général, ne faites pas cela, vous allez rendre la vie plus difficile à Marof. Sékou n'acceptera jamais d'aller à l'encontre de ce qu'il appelle le verdict populaire. Je le connais bien, n'aggravez pas le cas Marof si tant est que vous ayez de l'amitié pour lui.
— Je comprends vos scrupules et vos conseils, mais je vais essayer quand même.
Ils eurent le lendemain une longue conversation en tête-à-tête, assistés du secrétaire d'État aux Affaires étrangères, Alpha Abdoulaye “Porthos” Diallo, qui allait lui aussi être emprisonné dix années durant.
De retour à sa résidence, U Thant était joyeux.
— Vous voyez, Djermakoye, j'ai bien fait d'avoir demandé la libération de Marof, il a promis de le libérer à cause de la visite que je lui ai faite, Marof me sera présenté sain et sauf demain avant mon départ pour Monrovia.
— Monsieur le secrétaire général, Sékou ne vous dira jamais non, mais vous ne verrez pas Marof demain, il trouvera une excuse à l'aéroport.
— Vous êtes trop pessimiste, je ne peux mettre en doute la parole d'un chef d'État. Tout ira bien, vous verrez.
A l'aéroport de Conakry-Gbessia, pas de Marof. U Thant rappela à Sékou sa promesse.
— Ah ! oui, j'oubliais de vous dire qu'il est un peu malade, mais avant votre atterrissage à Monrovia, vous recevrez de lui un télégramme. Il vous apprendra lui-même qu'il a été mis en liberté.
A Monrovia, le président Tubman nous accueillit à l'aéroport. U Thant s'enquit d'un télégramme venant de Conakry en son nom.
— Quel télégramme, je n'ai rien reçu, de quoi parlez-vous ?
U Thant expliqua l'affaire Marof. Le vieux Tubman partit d'un grand éclat de rire.
— Pourquoi voulez-vous que Sékou vous fasse un cadeau qu'il ne vous a pas fait à Conakry, sa propre capitale ? Ne vous préoccupez pas de cette chose, il n'a pas voulu vous dire non, mais croyez-moi qui le connais bien, il ne libérera pas votre homme. Allons parler plutôt des affaires du Liberia.


[ Home | Etat | Pays | Société | Bibliothèque | IGRD | Search | BlogGuinée ]


Contact :info@webguinee.net
webGuinée, Camp Boiro Memorial, webAfriqa © 1997-2013 Afriq Access & Tierno S. Bah. All rights reserved.
Fulbright Scholar. Rockefeller Foundation Fellow. Internet Society Pioneer. Smithsonian Research Associate.