webGuinée
Histoire


Ibrahima Baba Kaké
Sékou Touré : Le Héros et le Tyran

Paris, 1987, JA Presses.
Collection Jeune Afrique Livres. Vol. 3. 254 pages


La vie de Sékou Touré
Chronologie

Juin 1900
Mort de Samori en exil dans l'île de Ndjolé (au Gabon).
1918 - 1922 ?
Naissance de Sékou Touré.
1944
Sékou Touré passe avec succès le concours des commis des PTT.
1945
Sékou Touré leader du Front national.
1946
Sékou Touré est élu secrétaire général du syndicat des PTT.
Octobre 1946
Congrès constitutif du RDA à Bamako.
Mai 1947
Naissance du PDG, section guinéenne du RDA.
Janvier 1951
Sékou Touré est révoqué par l'administration.
Juin 1953
Mariage de Sékou Touré avec Andrée [Kourouma].
Août 1953
Sékou Touré est élu conseiller territorial de Beyla.
Septembre - Novembre 1953
Sékou Touré dirige pendant trois mois la grève des cheminots.
Juin 1954
Barry Diawadou est élu député de la Guinée au Parlement français en remplacement de Yacine Diallo, décédé.
Janvier 1956
Sékou Touré est élu député de la Guinée au Parlement français.
Juin 1956
Loi-cadre ou loi Defferre.
Novembre 1956
Sékou Touré est élu maire de Conakry.
Mars 1957
Proclamation de l'indépendance de l'ancienne Gold Coast sous le nom de Ghana.
Septembre 1957
IIIe congrès du RDA à Bamako.
Juillet 1958
Congrès du PRA à Cotonou.
Août 1958
Voyage de De Gaulle à Conakry.
Septembre 1958
La Guinée vote “non” au réferendum du général de Gaulle.
Octobre 1958
Proclamation de la 1ere république de Guinée.
Novembre 1958
Création de l'Union Guinée-Ghana.
Mars-Avril 1959
Création de la Jeunesse du Rassemblement démocratique africain (JRDA).
Mars l960
Création du franc guinéen.
Avril 1960
Complot dit de Diallo Ibrahima.
Novembre 1961
Complot des enseignants.
Décembre 1962
Séminaire de Foulaya (Kindia).
Novembre 1964
Loi-cadre baptisée loi cadre qui supprime le commerce privé en Guinée.
Octobre 1965
Complot dit de « Petit Touré » ou des commerçants.
Novembre 1965
Rupture des relations diplomatiques franco-guinéennes.
Novembre 1965
Le colonel Boumediene élimine Ben Bella du pouvoir en Algérie.
Févirer 1966
Kwame Nkrumah perd le pouvoir au Ghana à la suite d'un coup d'Etat militaire.
Mars 1968
Naissance de l'Organisation des Etats riverains du fleuve Sénégal (OERS).
Novembre 1968
Coup d'Etat militaire au Mali : Modibo Keïta est déposé.
Mars 1969
Complot dit des officiers en Guinée : arrestation de Fodeba Keïta et Kaman Diabi [et de Barry Diawadou].
Novembre 1970
Tentative de débarquement à Conakry des Portugais et exilés guinéens.
Avril 1972
Mort de Nkrumah à Bucarest.
Janvier 1973
Amilcar Cabral est assassiné à Conakry dans des circonstances assez obscures.
Juillet 1975
Reprise des relations diplomatiques franco-guinéennes.
Juillet 1976
Complot dit des « Peuls » : affaire Diallo Telli.
Août 1977
Révolte des femmes en Guinée.
Mars 1978
Sommet de Monrovia : réconciliation de Sékou Touré avec le Sénégal et la Côte d'Ivoire.
Décembre 1978
Voyage de Valéry Giscard d'Estaing en Guinée.
Septembre 1982
Voyage officiel de Sékou Touré en France.
Décembre 1983
Tremblement de terre en Guinée.
Mars 1984
Mort de Sékou Touré à Cleveland (USA).
Avril 1984
Les militaires guinéens s'emparent du pouvoir à Conakry.


[ Home | Etat | Pays | Société | Bibliothèque | IGRD | Search | BlogGuinée ]


Contact :info@webguinee.net
webGuinée, Camp Boiro Memorial, webAfriqa © 1997-2013 Afriq Access & Tierno S. Bah. All rights reserved.
Fulbright Scholar. Rockefeller Foundation Fellow. Internet Society Pioneer. Smithsonian Research Associate.