Contradictions et ambiguités du CNDD

Avec la publication, lundi 16 février, d’un vague projet de transition, le CNDD continue ses manoeuvres dilatoires.

Capitaine Moussa Dadis a esquissé une transition imprécise en quatre phases. Certes.

Mais dans la mesure où il refuse d’assigner des dates à cette quadripartition arbitraire du temps, la transition n’avance pas. Elle piétine. Et même pis, car en histoire qui n’avance pas recule.

Par dessus-tout, le CNDD doit fixer la durée de la transition et dire le temps requis (en mois ou années) pour boucler un programme aussi vaste. Entretemps, au lieu de retrousser les manches et de s’attabler avec ses interlocuteurs tout désignés, capitaine Dadis louvoie. Il ne réalise pas qu’il n’a pas ce luxe et que le chronomètre marche contre le Guinée.

Pour le moment on est dans le noir. Capitaine Dadis doit donc revoir sa copie en précisant le début et la fin approximatifs de chaque période.

Phases de la transition selon le CNDD
Désignation Programme Début Fin
Phase 1
  1. mise en place des organes, des cadres et des instruments (?)
  2. établissement des listes électorales
  3. lancement du dialogue national (?)
  4. levée de la suspension des partis politiques et des syndicats
  5. allègement (?) des barrages routiers
? ?
Phase 2
  1. vérité-justice-réconciliation
  2. enquêtes sur les tueries de 2006-2007
? ?
Phase 3
  1. toilettage (?) de la loi fondamentale
  2. adoption et publication des lois organiques
? ?
Phase 4
  1. publication de la liste électorale,
  2. publication du décret des élections.
? ?

 

Le CNDD doit cesser enfin de tourner autour du pot et de compliquer ses rapports avec les forces sociales (syndicats, partis politiques, société civile).
Il doit accepter d’engager franchement le dialogue, sans tarder. Et admettre que le premier pas concret sera la constitution du’un conseil de transition, investi de fonctions délibératives, législatives et exécutives. L’heure a sonné pour partager le pouvoir avec des représentants des corps ci-dessus.

Que capitaine Dadis sache que la confusion a pour compagne l’incertitude, ainsi que la désillusion, le découragement, les risques de dérapage et d’explosion d’une société laminée et exsangue.

Après avoir séjourné à Conakry trois jours seulement, un visiteur a émis un pronostic pessimiste sur la Guinée.

Il appartient au capitaine et au CNDD de prouver le contraire à cet observateur impartial, en cessant d’agir comme des gens peu pressés de quitter le pouvoir.

Et en mettant fin aux contradictions incessantes et aux ambiguités alarmantes.

Tierno S. Bah

Tierno Siradiou Bah

Author: Tierno Siradiou Bah

Founder and publisher of webAfriqa, the African content portal, comprising: webAFriqa.net, webFuuta.net, webPulaaku,net, webMande.net, webCote.net, webForet.net, webGuinee.net, WikiGuinee.net, Campboiro.org, AfriXML.net, and webAmeriqa.com.

Leave a Reply