Double erreur sur Georges Balandier

Professeur Georges Balandier

Dans un article intitulé “Le Musée national fonctionne, mais au minimum” paru dans Guineenews, Amadou Touré écrit :

« Le Musée national de Guinée, fondé en 1936 par Georges Balandier (à l’époque Directeur de l’institut fondamentale de l’Afrique noire (IFAN) intéresse peu les Guinéens. »

M. Touré comment une double erreur.

  1. Georges Balandier, l’une des sommités de l’anthropologie et de la sociologie françaises, est né en 1920. Si l’information de l’article était correcte, ce serait donc à 16 ans qu’il aurait fondé le Centre IFAN du Territoire de la Guinée française. Mais la date est fausse. C’est en 1947, c’est-à-dire à 27 ans, qu’il fonda le Centre-IFAN et la revue Etudes Guinéennes. Lire l’éditorial du premier numéro sur webGuinée.
  2. Balandier travaillait sous la direction de Théodore Monod, le fondateur-directeur de la maison-mère, l’IFAN basé à Dakar, le siège du gouvernorat-général de l’Afrique occidentale française (AOF).

Cet intellectuel était et reste attaché à la Guinée. Mais il rompit très tôt avec la politique obscurantiste du PDG et de Sékou Touré, dont il demeure aujourd’hui un critique averti.

D’âge avancé, Georges Balandier est professeur émérite à la Sorbonne. Il fut également directeur d’études à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales de Paris.

Tierno S. Bah

Tierno Siradiou Bah

Author: Tierno Siradiou Bah

Founder and publisher of webAfriqa, the African content portal, comprising: webAFriqa.net, webFuuta.net, webPulaaku,net, webMande.net, webCote.net, webForet.net, webGuinee.net, WikiGuinee.net, Campboiro.org, AfriXML.net, and webAmeriqa.com.

Leave a Reply