Erratum sur l’ethno-politique

Portail d'entrée du Bloc de prison du Camp Boiro

Un erratum sur l’ethno-politique en Guinée

Paru sur Guinéepresse.info, l’article “Les vrais maîtres de l’ethnocentrisme en Guinée” analyse adéquatement les racines de l’ethno-politique en Guinée. Toutefois, il s’y est glissé une erreur que le présent erratum rectifie.

Au deuxième paragraphe on lit :

“Mais dès 63 les photos de SD sont retirées sur ordre de ST, laissant seule celle de ST. Le bi-céphalisme à la tête de la Guinée était ainsi terminé.”

Cela est historiquement avéré.

Par contre, le paragraphe suivant contient une erreur :

“Pourtant en 68, au Congrès du PDG tenu à Foulaya,…”

Cet évènement eu lieu en décembre 1962, et non en 1968. Les conséquences du désistement de Saifoulaye en faveur de Sékou Touré — il avait obtenu une voix de plus que ce dernier pour le poste de secrétaire général du PDG sont multiples. Enumérons quelques uns :

  1. Retrait du portrait de Saifoulaye Diallo des lieux publics
  2. Suppression de la puissante fonction de secrétaire politique du BPN, que Saifoulaye exerçait d’un esprit “froid et méhodique” (Bernard Charles, Guinée.
  3. Limogeage de Saifoulaye de la présidence de l’Assemblée naitonale ; il devint ministre d’Etat, davantage à la merci de l’humeur jalouse de Sékou Touré
  4. Fragilisation de la faction du BPN qui avait voté contre Sékou Touré; la plupart (Bangaly Camara, Emile Condé) finiront au Camp Boiro

  5. Extinction de l’esprit de collégialité dans l’exercice du pouvoir

  6. Retraite ethnocentrique et regionaliste croissante de Sékou Touré, qui culminera en 1978 (11e congrès du PDG) avec la proclamation publique par Sékou Touré  selong laquelle il devait tout à sa famille.

  7. Effacement et déclin graduels de l’ancien alter ego de Sékou Touré, qui échappa de justesse au Camp Boiro.

Tierno S. Bah
Fondateur/Editeur, Camp Boiro Memorial

Tierno Siradiou Bah

Author: Tierno Siradiou Bah

Founder and publisher of webAfriqa, the African content portal, comprising: webAFriqa.net, webFuuta.net, webPulaaku,net, webMande.net, webCote.net, webForet.net, webGuinee.net, WikiGuinee.net, Campboiro.org, AfriXML.net, and webAmeriqa.com.

Leave a Reply