Guinée, démocratie et gouvernance menacées

Gregory Mathieu, Fondation Democratie et Gouvernance
Gregory Mathieu, président de la Fondation Democratie et Gouvernance

L’analyse de la Fondation pour la Démocratie et la Gouvernance sur les élections législatives en Guinée, septembre 2013.


La Fondation pour la Démocratie et la Gouvernance

 Démocratie et la Gouvernance

L’association a pour but non lucratif d’utilité Internationale de promouvoir, protéger et défendre les Droits de l’Homme, la Démocratie et l’Etat de droit; la compréhension mutuelle, les échanges d¹information, la coopération en général avec les organisations pour la protection des Droits de l’Homme, de la Démocratie et de l’Etat de droit, dans les Etats membres de l’Union Européenne, ainsi que toutes autres Institutions internationales et nationales, et des organisations et entreprises actives dans ce type de promotion.

[Erratum. Grégory Mathieu reprend à juste titre l’information avérée selon laquelle la plupart des victimes de la répression post-électorale sont des Peuls. Mais il se trompe en déclarant que ces derniers sont minoritaires dans le pays. Au contraire, les Fulɓe du Fuuta-Jalon y sont pluralitaires. Lire Fulɓe de Guinée : Pluralité marginalisée. — Tierno S. Bah]

Tierno Siradiou Bah

Author: Tierno Siradiou Bah

Founder and publisher of webAfriqa, the African content portal, comprising: webAFriqa.net, webFuuta.net, webPulaaku,net, webMande.net, webCote.net, webForet.net, webGuinee.net, WikiGuinee.net, Campboiro.org, AfriXML.net, and webAmeriqa.com.

Leave a Reply