Baba Hady Thiam : martyr de Sékou Touré

Thiam Baba Hady, martyr du Camp Boiro de Sékou Touré à 41 ans
Thiam Baba Hady, martyr du Camp Boiro de Sékou Touré à 41 ans

Oncle de Dr. Maréga Bocar
Fusillé le 30 août 1971

Licencié en Droit
Directeur de la Banque du Commerce Extérieur
Né à Dinguiraye en 1930
Père : Bocar Thiam
Mère : Mata Soumare
Epouse : Fadima Thiam (fille de Macky Thiam et de Mata Bah)
Enfants : Kade Thiam, Mahmoud Thiam, Fatoumata Mata Thiam

« Tous les responsables du secteur bancaire au courant de ses manipulations monétaires et qui n’étaient pas de sa famille ou alliés à sa famille, furent arrêtés comme appartenant à la Cinquième Colonne et passés par les armes :

Seul, El Hadj Fofana Mamadou, qui avait été vice-gouverneur de la Banque centrale, échappera à ce massacre, après avoir passé, cependant, près de dix ans au Camp Boiro. »

Source : Alpha-Abdoulaye ‘Portos’ Diallo. La vérité du ministre. Dix ans dans les geôles de Sékou Touré

Thiam Baba Hady, prisonnier au Camp Boiro
Thiam Baba Hady, prisonnier au Camp Boiro

Tierno S. Bah

Témoignage de Mme. Maimouna Maréga

Parmi les milliers de personnes arbitrairement arrêtées et exécutées par le régime de Sékou Touré, un certain nombre de personnes sont liées à feu Bocar Maréga par des liens de famille ou d’amitié très forts. Il s’agit notamment de :

Baba Hady Thiam, oncle maternel de docteur Maréga (dernier frère de sa mère). Titulaire d’une licence et d’un DES en Droit. Directeur de la Banque du Commerce Extérieur.
Mamadou Daralabe Sow, beau-frère de docteur Maréga. Dr Sow était l’époux de ma sœur aînée, Hadja Nima, qui sera elle-même victime directe du régime de Sékou Touré puisqu’elle fera la prison du Camp Boiro. Dr Sow était vétérinaire, Directeur du Plan, et ancien Ministre.
Thierno Sabitou Bâ, mon frère cadet et beau-frère donc de docteur Maréga. Dr Bâ était diplômé de l’école vétérinaire de Lyon. Il était chargé des fermes d’Etat et de l’abattoir de Coléah.
Colonel Kaman Diaby, frère adoptif de docteur Maréga. Il fut été élevé par Fodé Bocar Maréga depuis l’âge de 5 ans). Chef d’Etat-Major Adjoint des Forces Armées guinéennes il fut le premier aviateur d’Afrique francophone et fit campagne durant les guerres d’Indochine et d’Algérie. Il était diplômé de l’école d’aéronautique de Salon en Provence.
Amadou Tidiane Diop, cousin de docteur Maréga, de Thierno Bâ et beau-cousin de Sow Mamadou Dara. Titulaire de deux licences. Directeur administratif de Fria.
Baïdy Guèye, oncle de Bocar Maréga et cousin de Amadou Tidiane Diop. Grand commerçant et industriel guinéen.
Habib Tall, arrière petit-fils d’El Hadj Oumar Tall. Directeur de cabinet de Fodéba Keita au Ministère de la Défense, ancien gouverneur de Conakry.
Baba Barry, cousin de docteur Maréga. Sa mère est de Dinguiraye. Il fut administrateur-directeur de société.
Mody Sory Barry, époux de Nènè Barry (sœur de Baba Barry), dont la mère est une tante.
Hadja Nima Sow, belle sœur de docteur Maréga. Elle est enseignante de profession. Elle fut emprisonnée au Camp Boiro pendant 9 mois, d’octobre 73 à juillet 74.
Tous ces dix détenus sont tous de la famille de Dinguiraye. Comme pour beaucoup de famille en Guinée, la politique de Sékou Touré visait à détruire l’ancien ordre et spécialement les élites du pays. Madani Sabitou Bâ (père de Thierno Sabitou Bâ et beau-frère de docteur Maréga) et Fodé Bocar Maréga furent les premiers guinéens à faire leurs études en France, à l’Ecole Normale Supérieure d’Aix -en-Provence. Leurs enfants et neveux furent aussi de hauts cadres supérieurs.
Seule, Hadja Nima Sow survécut, et son récit sera communiqué bientôt.

Tierno Siradiou Bah

Author: Tierno Siradiou Bah

Founder and publisher of webAfriqa, the African content portal, comprising: webAFriqa.net, webFuuta.net, webPulaaku,net, webMande.net, webCote.net, webForet.net, webGuinee.net, WikiGuinee.net, Campboiro.org, AfriXML.net, and webAmeriqa.com.